Littérature et gastronomie (3)

Un extrait de « Selflessness » où il est question d’un tartare de bulots.La littérature est délicieuse lorsqu’elle rencontre la gastronomie.À Paris, il existe un endroit féerique pour déguster les fruits de mer dans un décor Art Nouveau d’Édouard-Jean Niermans :la brasserie Mollard Kaliopa et Daniel-Alexandre Bez, 2018Tous droits réservés

Selflessness – La Ville (2)

Les fêtes sont débridées, les gueules de bois sont sans fin. La Ville est repue des vies qu’elle a pompées. Et ses estafettes répandent la désolation. Dans « Selflessness » de Daniel-Alexnarde Bez, la ville est un personnage allégorique qui s’oppose à la Justice immanente. La grande putain qui dévoie les volitions inachevés. « La ville pressure. Comme […]

Littérature et gastronomie (2)

Un extrait de « Selflessness » où il est question d’une salade d’écrevisses aux petits artichauts violets. La littérature est succulente lorsqu’elle rencontre la gastronomie. Et si vous aimez la cuisine de la mer, je partage avec vous la meilleure adresse à Genève :restaurant Le Cigalon à Thônex

Selflessness – La Justice

La justice immanente ; ce qui doit ou devrait arriver ; la raison conforme à la Nature ; immuable ; éternelle. Dans Selflessness de Daniel-Alexandre Bez, elle est la force actancielle, la narratrice qui pénètre les personnages, guide leurs choix. Un personnage allégorique qui s’oppose à la Ville, grande putain aguicheuse. « Et à l’improviste, j’attelle les […]

Selflessness – La différence

La souffrance est consubstantielle à la différence. La mécanique de cette symbiose est naturellement vouée à produire le meilleur et le pire. Car l’esprit ne s’affranchit pas des forces qui l’ont brutalisé.Dans « Selflessness » de Daniel-Alexandre Bez, c’est une mélodie qui évoque la survivance des anciennes blessures.

Selflessness – Le phénix

Le phénix enserre le véhicule de sa renaissance. Il prépare la métamorphose. Dans Selflessness, la symbolique de l’oiseau de feu est omniprésente pour figurer le cheminement des personnages vers la révélation. Entre les tentations de la Ville et la sévérité de la Justice immanente. « Son corps flamboie dans l’or, l’écarlate, l’azur et l’incarnat. Sa prévenance […]

Selflessness – Un nouvel extrait ?

Les scènes d’amour ne gagnent rien à être longues. La sagacité du lecteur comble parfaitement ce qui est suggéré, car chacun y glisse alors une part de son imagination. Dans « Selflessness » de Daniel-Alexandre Bez, c’est le contexte qui, en se démarquant d’une narration prévisible, orchestre la véritable originalité du texte.

Selflessness – La Ville

Dans Selflessness, la ville est un personnage central dans certaines séquences narratives. Volontairement, elle n’est pas identifiée et n’est nommée que « La grande putain ». Son rôle est délétère, axiomatiquement opposé à ceux de la narratrice, des personnages ; hermétique à toutes métamorphoses. Elle est celle qui enferre les destins, qui boulonne les servitudes. Dans le […]

Selflessness – Les coupons numérotés

Avec l’éditeur (Kaliopa AEF), nous voulions offrir quelque chose de particulier aux premiers acheteurs de Selflessness. Numéroter leur achat nous séduisait, mais nous désirions marquer notre originalité. Peu à peu, l’idée d’un coupon numéroté qui serait en fait un billet d’entrée factice pour le DOX (le night-club mythique du roman) s’est imposée. Et nous sommes […]